Une occasion unique de recevoir une initiation de Sa Sainteté le Drikung Kyabgön Chetsang

Une occasion unique de recevoir une initiation de Sa Sainteté le Drikung Kyabgön Chetsang

Date

  • Dimanche 3 novembre 2019
  • 11h30/17h (horaires à confirmer)

Sa Sainteté le Drikung Kyabgön Chetsang

Sa Sainteté le Drikung Kyabgön Chetsang, le 37ème détenteur du trône de la Lignée Drikung Kagyu et de la 7ème réincarnation du Chetsang Rinpoché est une manifestation de Chenrezig (Avalokiteshvara). more information

Initiation d’Achi Chökyi Drolma

Sa Sainteté le Drikung Kyabgön Chetsang sera, exceptionnellement , en France et transmettra l’initiation d’Achi Chökyi Drolma qui est le principal Dharmapāla (Protecteur du dharma) de la lignée Drikung Kagyu.
Elle est l’arrière grand-mère de Ratnashri Jigten Sumgon, le grand Drikungpa, réincarnation de Nagarjuna, fondateur de la lignée Drikung Kagyu, dont elle a prophétisé la naissance, et s’est jurée de protéger ceux de sa lignée.
Achi est inhabituelle dans la mesure où elle est à la fois une protectrice du Dharma et un Bodhisattva éveillé qui peut être considéré comme un Yidam dans la pratique de la méditation.
Elle est représentée soit assise sur un cheval bleu, soit debout avec un Kapala dans la main gauche et un miroir dans la main droite. La pratique d’Achi est devenue si populaire qu’elle a été incluse dans d’autres lignées.

En savoir plus sur Achi

Aux alentours du XIème siècle, à Shoto, dans la région de Drikung (Ü-Tsang), vivait un couple qui ne pouvait avoir d’enfant. Ils se rendirent en pèlerinage à Swayambhu (Népal). Ils prièrent avec ferveur pour un enfant et une nuit, la femme, Driza Dharzam, rêvât qu’un soleil radieux apparaissait à l’est, rayonnait de lumière dans les dix directions et se dissipait ensuite dans son ventre en projetant toute la lumière aux alentours, éclairant particulièrement le pays de sa naissance. Dans la même nuit, son mari Nanam Chowopal rêvât qu’un chapelet de lumière blanche et claire émanait du Champ de Bouddha oriental et pénétrait dans le ventre de sa femme. Dans la matinée, ils évoquèrent leurs rêves et il déclarât : « Un fils spécial nous sera né et nous devrions prendre bien soin de nous jusqu’à la naissance de cet enfant ». Ils firent une offrande de Ganachakra (Tsok), de ferventes prières pour l’accomplissement de leurs souhaits et retournèrent ensuite dans leur pays d’origine, à Drikung.

Vint le moment de la naissance et une petite fille extraordinaire naquit au lieu appelé Kyetrag Thang. Il y avait de nombreux signes de bon augure et de son corps émanaient des rayons de lumière blancs les plus purs. Enfant, elle pratiquait continuellement le mantra de Tara et, à l’âge de trois ans, l’enseignait aux autres. Elle grandit rapidement et était incroyablement belle. Ses parents moururent quand elle était très jeune et elle vécut ensuite avec son oncle.

Beaucoup voulaient l’épouser mais elle refusa tout prétendant, déclarant : « J’irai au Kham où vit un grand Yogi issu du noble clan de la race Kyura. Je vais épouser ce yogi et nos fils et nos filles, ainsi que leurs descendants seront des personnes extraordinaires qui profiteront à tous les êtres sensibles en diffusant l’essence des Enseignements du Bouddha ».

Puis, accompagnant un marchand, elle se rendit au Kham. Arrivés en un lieu appelé Dentod Tsonrur elle dit à sa compagne : « C’est ici que je dois demeurer ». Elle partit à la rencontre du grand saint Ame Tsultrim Gyatso, à qui elle déclara : « Bien que je n’aie aucun attachement à la vie mondaine, si nous nous unissons, nos descendants porteront de nombreux êtres éclairés qui seront d’un grand bénéfice aux Enseignements du Bouddha ».

Le jour du mariage, Ame Tsultrim Gyatso n’avait aucun bien à offrir pour la cérémonie. Drolma lui dit : « Ne t’inquiète pas, je vais m’en occuper ». Disant cela, elle tira miraculeusement un Damaru de sa poche droite et un Kapala de sa gauche. Puis, battant le Damaru et tenant le Kapala à la main, elle fit une danse mystique, en regardant vers le ciel. Immédiatement, la maison fut remplie des mets et breuvages les plus fins, ainsi que des vêtements les plus riches, comblant de joie tous les invités.

Ils vécurent ensemble et elle donna naissance à quatre fils : Namkhe Wangchuk, Pekar Wangyal, Sonam Pal et Kathung Trushi. Ces fils étaient exceptionnellement intelligents et devinrent de grands érudits au niveau mondain et spirituel. Pekar Wangyal engendra quatre fils : Khenpo Dharma, Konchog Rinchen, Tsunpo Bar et Naljor Dorje. Naljor Dorje devint le père du grand Ratnashri Jigten Sumgon, le grand Drikungpa, réincarnation de Nagarjuna.

Plus tard, Achi déclara : « J’ai sciemment pris naissance dans le samsara afin de réaliser mes aspirations de protection des Enseignements du Bouddha et du bien-être de tous les êtres sensibles. Pour cette raison, j’accorderai les Siddhis ordinaires et suprême à mes disciples ». Elle conduisit alors ses fidèles dans une vaste grotte appelée Tingring. Cette grotte, très sacrée, contenait sur les rochers, à l’intérieur, de nombreux Termas précieux et des statues spontanément manifestées de Bouddhas, Bodhisattvas, Yidams, Dakinis et Dharmapālas. Un cadavre humain fut emmené et elle le transforma en une grande offrande de Tsok. Les Siddhis ordinaires et suprême furent accordés à ceux qui prirent part à ce Tsok.

Puis elle composa un texte contenant sa propre Sadhana et s’engagea à protéger les Enseignements du Bouddha ainsi que ceux qui apparaîtront à l’avenir.

Sur ce, elle déclara : « Mes activités à travers ce corps ont pris fin » et elle partit pour la terre pure de Bouddha sur son cheval bleu, sans quitter son corps.

Dehradun – Lors de la commémoration du 800e Maha Parinirvana de Lord Jigten Sumgon.

Tarifs

  • Tarif membre : 50€ – Devenir membre de l’association
  • Tarif non-membre : 60€
  • Tarif réduit : 25€ (moines et nonnes, étudiants, chômeurs, réfugiés, bénéficiaires du RSA – sur présentation d’un justificatif en cours de validité)

Inscription

L’inscription est obligatoire avant le 21 octobre 2019 via le formulaire.

Le paiement s’effectue à la réservation. Un mail de confirmation vous sera ensuite adressé.

Nous vous invitons à utiliser le service « à payer » du Crédit Mutuel pour effectuer vos règlement (choisir la catégorie « dons »). Ce service est disponible, sécurisé et réservé au cartes bleues françaises (ne fonctionne pas avec les cartes bleues étrangères). Ou faire un virement avec le RIB de l’association : Drikung Kagyu Mila Center RIB

Lieu

Chez Rinpoche
66 rue du faubourg de Villeneuve -45420 Bonny-sur-Loire
SNCF : Briare Il existe une convention entre la SNCF et le Taxi Briare CREIMER, qui assure la liaison entre votre domicile et la gare de Briare, pour prendre le train. Pour bénéficier de ce service, il faut appeler la veille avant 20 h, au 06.08.18.80.67 – 02.38.31.27.95 pour prendre rendez-vous, en indiquant le nombre de passagers.. 3€ par trajet

Stationnement voiture : parking supermarché Atac à proximité

Hébergements en dehors du centre

Il existe des gites et campings à proximité de chez Rinpoche que nous vous invitons à réserver. Mila Center ne peut pas proposer d’hébergements.